Laëtitia

Laëtitia

Présidente

Stapsienne de formation et psychologue clinicienne à la PJJ depuis plus de 15 ans, notre présidente est la championne de la sociabilité. Un cursus universitaire à faire pâlir les plus érudits, une jovialité et une détermination qui transporte.

Les autres ? Elle s’intéresse à eux sans cesse et avec intérêt. Dans son métier, dans sa vie de tous les jours, elle est toujours attentive, tolérante et curieuse des différences et des personnalités.  Si elle sait être critique et force de propositions, elle aime avec sincérité et c’est cette capacité qui fait d’elle le meilleur public pour tous ceux qui s’offrent en spectacle.

Toujours pleine d’idées et de projets, cette hyperactive passionnée se donne les moyens, sait repérer et faire valoir les compétences de ceux qui l’entourent et les motiver à avancer. Rien ne l’arrête et elle est prête à relever tous les défis qui s’offrent à elle, avec une confiance réelle dans l’autre et dans la capacité à se dépasser de tous. Après nombre de prestations sur scène, déambulations de rue, actrice, co-créatrice, directrice artistique, prestations et ateliers dans le cadre associatif et professionnel, elle est empreinte d’une expérience d’organisation évènementielle avec le don de fédérer dans la joie et l’enthousiasme, toujours dans le respect et l’exigence. 

Toute cette énergie aurait pu faire d’elle une véritable business woman dans le secteur de l’économie. Si elle en est capable, car elle s’intéresse à tout, son cœur l’a conduite vers d’autres cieux, plus colorés, plus gais, plus vifs. Car s’il y a bien quelque chose dont raffole cette franc-comtoise attachée à ses origines et sa famille, c’est bien de rire et transporter le rire. 

Qu’ils soient dégourdis, dégingandés, affables, souriants, tragiques, sensibles ou freluquets, elle aime les artistes et les arts. Et dans son cœur, ceux-ci cohabitent gaiement avec les sportifs, les grands recordmans, comme les joueurs des sections locales. C’est elle ! C’est la meilleure supportrice que l’on puisse trouver aux environs.  

Arts. Sports. 

Notre présidente a besoin de souffle. De petits et de grands esprits, de petits et de grands espaces pour réconcilier le fragile et le fort, le doux et le colérique, le blanc et le noir.  

Générosité quand tu nous tiens !